Disciplines

Les Championnats IJSBA et courses

  • En local: Plus de 500 courses locales à travers le monde témoignent d’un réel intérêt pour les passionnés intéressés à s’essayer à la compétition.
  • Courses de championnats nationaux: Sur l’échelle des compétitions vient ensuite les Championnats nationaux à travers le monde. Un certain nombre de courses déterminent à la fois le Championnat national et l’éligibilité à la participation aux championnats du monde.
  •  Finales mondiales: Les finales mondiales de l’IJSBA, organisées chaque année depuis 1982 dans la ville de Lake Havasu, en Arizona, sont le véritable point d’orgue du calendrier international. C’est l’événement nautique le plus prestigieux au monde. Ces finales attirent plus de 750 des meilleurs pilotes du monde entier. Ces finales mondiales sont la pierre angulaire des courses IJSBA. Les pilotes du monde entiers font le déplacement à Lake Havasu chaque année au mois d’octobre pour avoir l’opportunité de se placer sur la scène internationale. Longuement dominé par des coureurs américains, grands initiateurs au développement de ce sport, en 2009 des concurrents de 36 nations font le déplacement pour battre l’élite américaine.

Plusieurs disciplines sont représentées par l’IJSBA

Les courses de vitesse en circuit fermé: Une course en circuit fermé est une course de vitesse exécutée dans un circuit de bouées d’environ 800 m. Des courses en circuit fermé peuvent se dérouler également en intérieur.
Les courses d’endurance au large (offshore): L’épreuve d’endurance est une course réalisée sur une longue distance avec des points de contrôle. En raison de leur durée, les courses d’endurance sont destinées aux pilotes Runabout.
Épreuve de freestyle: Le freestyle est une épreuve pratiquée en jet à bras et destinée à montrer les compétences et l’expertise d’un pilote à exécuter des figures dans un temps donné de 2 mn. Cette pratique se fait sur eau plate dans laquelle le pilote crée lui-même ses vagues en effectuant des allers-retours et se sert de son sillage pour décoller et exécuter des figures. Cette pratique nécessite une grande puissance à bas régime

  • Le Slalom: Une course en slalom est chronométrée où le pilote doit négocier un parcours en zig-zag autour de marqueurs fixes

Pour toutes ces disciplines à l’exception du freestyle, il y a au minimum une séparation en 2 catégories : jets à selle et jets à bras. En courses de vitesse on sépare généralement les jets en fonction du niveau de modification autorisé : modification mineures → catégorie dite « stock », modifications intermédiaires → catégorie dite « limited », modifications plus poussées → catégorie dite « F1 ». En freestyle et en freeride, ces catégories n’existent pas, on classe les concurrents en fonction du type de jetski utilisé (à bras ou à selle).

Et l’IJSBA AFRICA ?

IJSBA AFRICA organise des courses en plusieurs catégories ainsi que le freestyle et l’offshore (endurance)

Les catégories en circuit fermé :
  1. Run Stock
  2. Ski Novice – Ski Juniors
  3. Ran Atmo
  4. Ski Lites
  5. Sea-Doo Spark
  6. Run GP
  7. Yamaha X-challenge – Sea-Doo Spark – Ladies Stock
  8. Ski Veterans – Ski GP